Agadez fête sa 6éme année en tant que Patrimoine Mondial de l’UNESCO!

 Agadez l’une des plus vieilles villes du Niger renferme d’énormes potentialités touristiques, en effet le Sultanat à lui seul suffit pour édifier les visiteurs. Pour cause chaque angle, chaque coin de la grande cour du Sultan est une place réservée depuis la nuit des temps à des notabilités qui se sont succédé durant des siècles.

La tradition se perpétue de nos jours et a résisté à l’évolution du monde moderne. Dans cette cours du sultanat les archives représentent un atout non négligeable et retracent toute l’histoire de la Cité, des Sultans, des marabouts qui ont laissé des passages important de l’épopée de l’Aïr. La ville et le sultanat d’Agadez ont joué un rôle politique, économique et intellectuel important dans l’espace nigérien. Le gouvernement unique que symbolise le sultanat a joué un rôle unificateur dans une zone caractérisée par des rivalités entre les diverses tribus.

Le centre historique, importante étape du commerce caravanier est divisé en onze quartiers aux formes irrégulières. Ils abritent de nombreuses habitations en terre cuite (banco) et un ensemble palatial et religieux bien conservé, avec un minaret d’adobe de 27 mètres qui est le plus haut jamais construit en terre crue. Le site a développé jusqu’à aujourd’hui sa tradition culturelle, commerciale et artisanale et il offre des exemples particulièrement sophistiqués d’architecture en terre. Agadez posséde un style décoratif particulier à l’Aïr. Le système traditionnel du sultanat est toujours en place, garant de l’unité sociale et de la prospérité économique.

Le célèbre minaret de la grande mosquée d’Agadez et l’architecture de la vieille ville, déjà mondialement connus, sont classés Patrimoine mondial de l’UNESCO au sortir de la 37ème session du Comité Patrimoine mondial tenue en juin 2013. C’est le fruit d’un long processus, mais c’est surtout la reconnaissance de l’ingéniosité de l’architecture traditionnelle de cette zone du Niger et de l’originalité de ces monuments. Avec l’inscription d’Agadez sur cette prestigieuse liste, le Niger et sa riche culture viennent ainsi marquer davantage leur présence dans ‘’la civilisation de l’universel’’ comme le disait le Président poète Léopold Sédar Senghor.

Crédit Photo: OIM NIGER/FACEBOOK

Suivez-nous sur facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *