La Fête des éleveurs ou ‘’Hottungo’’ à Birni N’Gaouré.

Le ‘’Huttongo’’ est une fête des éleveurs peuls, à l’occasion de cette fête ces derniers défilent avec leurs bétails, exposent leurs traditions :habits, décorations des cases, calebasses.. Cette année, il s’est tenu du 8 au 9 février derniers à Silankey dans la commune de Birni’n Gaouré. Cette fête fait aussi la promotion et le maintien des liens culturels entre les communautés sédentaires et nomades. C’est le cadre de concertation Kawtal Waafakey et les organisations d’éleveurs de la localité qui ont organisé l’évènement. Le thème de cette deuxième édition est ‘’Education, formation emploi pour la sécurité et le développement’’.

Ce thème n’est pas fortuit, car L’éducation est le canal principal de transmission des connaissances rationnelles et d’instructions civiques en même temps qu’elle prépare à vivre ensemble et à l’acceptation du droit à la différence. Elle prépare à l’accès à des formations professionnelles valorisantes et à l’intégration au mode de l’emploi ; l’emploi participe à la génération des ressources et de la création des richesses. Et nous pensons qu’une personne instruite qui jouit de ses droits ne s’adonnera pas au grand banditisme.

Cette année, c’est une mobilisation grandiose qui est l’expression d’un attachement fort aux valeurs culturelles et sociales que véhicule le Hottungo. Cet événement est en passe de devenir l’une des grandes manifestations culturelles annuelles qui offre une occasion exceptionnelle de retrouvailles, d’échanges, de brassages socioculturels. Pour rendre agréable le séjour des invités fans de la culture peule, les participants ont eu droit à des prestations des artistes, des hommages aux éleveurs, des expositions de créations d’œuvres d’art, de décoration intérieure des maisons. Des visites autour des tentes, de défilé faggo et de défilé des animaux, notamment des vaches avec le langage mimique entre les bergers et les vaches. Les spectateurs ont suivi avec enthousiasme ces animations, une façon de magnifier cette culture dans toute sa diversité et l’importance de hottungo dans son apport socio-économique du Niger.

La célébration de Hottungo au-delà de ses aspects festifs poursuit deux objectifs de très grandes noblesses. Il s’agit de se réapproprier les valeurs culturelles traditionnelles, avoir foi en elles et les pérenniser.

Suivez-nous sur facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *